Nymphéas

Impossible de penser à Giverny sans penser en même temps aux Nymphéas. Fleurs et plantes aquatiques de la famille des nymphéacées, Claude Monet leur a conservé leur nom antique, référence aux créatures des eaux, plutôt que de les nommer simplement “nénuphars”. Avec leurs coloris multiples, blancs, rouges ou roses et leur reflets changeants à la surface de l’eau, les nymphéas ont constitué sa dernière grande passion picturale.
Leur entretien était particulièrement exigent, plusieurs jardiniers étaientt affectés à cette tâche quotidiennement.

Les voir

De juin à septembre au Jardin japonais et bien sûr au Musée de l’Orangerie, dans leur version monumentale et peinte.

Les cultiver
Plantez-les dans l’eau à 30-50 cm de profondeur et laissez les s’épanouir. Le soleil est essentiel si l’on souhaite avoir un maximum de fleurs le plus longtemps possible. Les nymphéas détestent les courants et préfèrent largement les eaux à plus de 16°C pour fleurir. Ils disparaissent au fond de l’eau en hiver en attendant le réchauffement du climat au printemps pour réapparaitre.

Chers visiteurs

A partir du 21 juillet, le pass sanitaire est obligatoire dès 18 ans.
(Dès 12 ans à partir du 30 septembre)
- Vaccination (schéma complet)
- Ou test négatif de moins de 72h
- Ou test PCR ou antigénique positif attestant du rétablissement de la Covid-19
Seuls les autotests réalisés sous la supervision de professionnels de santé sont acceptés.