Dans les coulisses des plantations…

La botanique vous passionne tout autant que les jardins de Claude Monet ? Emboîtez le pas à Rémi Lecoutre, notre chef jardinier adjoint, et découvrez les coulisses des plantations des quatre «corbeilles», ces massifs incontournables situés devant la maison du maître impressionniste...

Ecrins, durant la période estivale, des traditionnels pélargoniums, les corbeilles accueillent, en début de saison, le plus photographié des tableaux impressionnistes : les tulipes rose corail mariées au myosotis bleu !

Ce sont, cette saison, pas moins de 2225 tulipes réparties en 5 variétés qui vont être mises en terre ! En amont, les bulbes sont harmonieusement mélangés et le placement savamment étudié : «les massifs les moins exposés à la lumière accueilleront plus de variétés hâtives», explique notre expert. 

Les tulipes sont, dans un premier temps, semées, c’est à dire placées. 

C’est en glissant chaque pied dans une caisse que nos mains vertes plantent, au fur et à mesure, les tulipes : «Les caisses servent à répartir le poids du jardinier à la manière des raquettes sur la neige, commente Rémi Lecoutre. L’une des règles d’or est, en effet, de tasser ou piétiner le moins possible !». 

Plantation terminée ! La prochaine étape consistera à mettre en terre les fameux myosotis alpestris bleu indigo, compagnons indissociables de nos si gracieuses fleurs printanières…