VOL AU-DESSUS D’UN NID IMPRESSIONNISTE


Saviez-vous que Claude Monet disposa, en son temps, d’une volière dans sa propriété givernoise ? Suivez le guide !

Celui qui ne cessa de magnifier son environnement entretenait avec la nature un lien fusionnel. Pas étonnant, donc, que Claude Monet construisit, sur ses terres givernoises, une accueillante et vaste volière. Peut-être l’avez-vous déjà aperçue, en vous tordant le cou, à l’angle de la propriété du maître impressionniste ? Située dans une zone interdite au public, elle longe le second atelier du peintre qui abrite, aujourd’hui, les bureaux de la direction. C’est pour ses enfants et beaux-enfants que Claude Monet édifia ce paradis pour oiseaux. Michel, Jean, Blanche, Marthe, Suzanne, Jacques, Jean-Pierre et Germaine s’efforcèrent d’y apprivoiser une multitude de compagnons à plumes !

Si la volière est aujourd’hui vide, les oiseaux continuent d’investir les jardins de la Fondation Monet. Entre une terre qui regorge de nourriture, de l’eau et des perchoirs à gogo, ils ont déniché leur paradis ! Ouvrez l’oeil et vous apercevrez certainement, au fil des saisons, des mésanges bleues ou charbonnières, des chardonnerets, pinsons, tourterelles et hirondelles. Et, bien évidemment, des pies, hôtes d’une fameuse toile du peintre givernois…