Venez avec vos enfants !

Les vacances de Pâques ont débuté, samedi, avec la zone C et s’achèveront le 1er mai avec la zone A. Pourquoi ne pas venir avec vos enfants à la Fondation ? Petites astuces pour que votre progéniture garde un souvenir impérissable de son escale givernoise !

Ne nous voilons pas la face. Captiver des enfants à coup de narcisses et autres estampes japonaises n’est pas, forcément, une partie gagnée d’avance. Afin de transformer l’essai, préparez votre visite en amont !

-Avant le jour J, familiarisez vos enfants avec l’univers givernois.

Pourquoi ne pas utiliser l’outil « visite virtuelle » du site de la Fondation, qui s’immisce dans la maison du peintre ? Nul doute que les multiples couleurs -crépi rose et volets verts pour la façade, bleu pour la cuisine, jaune pour la salle à manger- attireront leur oeil ! Les plus motivés des parents potasseront le très didactique « Comment parler de Claude Monet aux enfants » (Elisabeth de Lambilly, editions Le Baron perché).

-Imprimez nos livrets de visite.

Vos enfants sont âgés de 5 à 8 ans ? Téléchargez, en amont, le carnet et la plus succinte fiche de jeux qui leur sont dédiés. Garnis de rébus, jeux de pistes et de différences, ou d’invitations au dessin, ces supports ludiques devraient les occuper tout au long de la visite ! Quant aux plus grands, ils useront de la fiche « parcours ». N’oubliez pas les feutres et crayons de couleur !

-Choisissez le créneau horaire idéal

Afin d’éviter les « embouteillages », sources d’impatience et d’énervement. Venez dès l’ouverture ou à partir de 15h30 -16h, lorsque les groupes commencent à quitter les lieux.

-Stimulez leurs sens.

Dans la maison, faites-les chercher le chat en céramique pelotonné sur son coussin rose, pile à la hauteur des yeux des enfants ! A l’extérieur, munissez-les d’un appareil photo afin qu’ils s’approprient les lieux. Invitez-les à sentir les fleurs, ou deviner les feuilles des nymphéas qui émergent des profondeurs…

-Traquez les animaux !

Immortalisez les poules installées dans leur enclos à côté de la boutique, ou tentez d’apercevoir, depuis le pont japonais, les poissons, canards ou poules d’eau qui ont élu domicile sur le bassin !

-Complétez la visite par une halte à la boutique.

Ourson ou livre sonore pour les plus petits, crayon gomme flexible, cahiers ou tableaux velours à colorier et peindre, jeu de cartes… Chaque tranche d’âge y dénichera son bonheur !

-A l’extérieur de la Fondation

Profitez de l’espace coloriage mis à la disposition des enfants dans les locaux de la Maison du Tourisme « Normandie Giverny » (80, rue Claude Monet). Ziottez les bulles qui s’échappent, au plus grand bonheur des enfants et par beau temps, de l’échoppe « Autour d’un savon ». Et, si vous êtes véhiculés, faites une halte dans le parc du Moulin de Chennevières (chemin du Roy), planté sur l’Epte et visible depuis la départementale qui relie Vernon à Giverny. Vous y apercevrez, en effet, des autruches et autres lamas. Plutôt exotique, non ?!


carnet de jeu monet