Plus de 50.000 dollars pour les lunettes de Monet !



La vente Christie’s, «Dear Monsieur Monet», s’est tenue à Hong Kong le 26 novembre dernier. En jeu, une collection inédite que d’heureux collectionneurs, majoritairement asiatiques, se sont disputés….

Lui qui a coutume d’affoler les enchères n’a pas failli à la règle. Mis en vente par les descendants de Rolande Verneiges -la fille non reconnue de Michel Monet ?-, des toiles signées du maître impressionniste, mais aussi des objets lui ayant appartenu se sont arrachés pour un total de 10,9 millions de dollars US. Soit plus du double de l’estimation basse !

Les petites lunettes rondes de Claude Monet (Estimation : 1.000 à 1.500 $) avec lesquelles il posa sur toutes les photos d’époque sont «parties» à 51.457 dollars US. Gravé des initiales CM, le couteau à fromage en argent (Estimation : 300 – 500 $) à feuilles guillochées de chêne et de laurier a été adjugé 5.380 dollars US. Quant à la jardinière en grès de la fin du XIXe siècle (estimation : 1.000 – 2.000 $) «immortalisée» sur le tableau «Le jardin de Monet à Vétheuil» (1880), elle s’est vendue 44.800 dollars US !

Retour au bercail pour certaines pièces ? Une sculpture japonaise d’un chat dormant en boule et datant de la fin de l’époque Edo a été remportée, pour 66.600 dollars US, par un Japonais. Qui a promis que le matou réintègrerait la maison de Giverny !

Et quid des toiles ? «Falaises des Petites-Dalles» (1884, estimation: 1.500.000-2.500.000 $) a été adjugée 4,4 millions de dollars US. Et un peu plus de 4 millions également pour «Trois arbres à Giverny» (1887, estimation: 2.000.000-3.000.000 $) ! Quant à l’estampe japonaise signée Hokusai, elle s’est vendue 38.593 dollars US. Soit plus de vingt fois l’estimation basse !