«Panier des sens» : Et si vous y succombiez ?

Calés dans un présentoir «vert Monet», les produits cosmétiques «Panier des sens» cartonnent dans notre boutique physique. Vous n’y avez pas encore goûtés ? Petit avant-goût….

«Soins authentiques», «respectueux de l’environnement», «garantis sans paraben, aluminium ou silicone…». Chez «Panier des sens», le ton est donné : entre haute savonnerie et cosmétique végétale, les produits maison seront naturels ou ne seront pas !

C’est en 2001 que le marseillais Jérôme Lambruschini, tombé, tout petit, «dans la marmite» du bien-être et des parfums, crée la marque. Alors expatrié aux Etats-Unis, le businessman ouvre son premier bureau à New-York avant d’installer son siège à Marseille. «Panier des sens», qui privilégie les producteurs locaux et les matières premières biologiques de la région, est aujourd’hui distribué dans quarante-trois pays !

Crème pour les mains, gel douche, savon, eau de toilette, sucres de gommage, lait corporel, brume fraîcheur….. Imprégnés de savoir-faire méditerranéen, ces produits au packaging délicieusement vintage s’organisent autour de cinq collections. Locomotive de la marque, «Les Essentiels» assurent 55% des ventes. Magnifiant les huiles essentielles provençales, cette gamme s’articule autour de six parfums, dont l’incontournable lavande, la verveine ou le thym rouge. Plus gourmande, la collection des «Intemporels» séduira les fans d’amande douce, miel de Provence ou huile d’olive biologiques. A coup de jasmin précieux ou géranium rosat, «Les Absolues» déclinent une gamme de soins aux absolues de parfums. «Fraicheur méditerranéenne» -extraits marins et eau de source marine- et «karité authentique» complètent cette palette made in Provence.

C’est depuis le printemps 2017 que la Fondation Monet a succombé à la vague «Panier des sens», qui confesse choisir soigneusement ses points de vente pour ne pas égratigner sa crédibilité. «Le tourisme constitue l’un de nos réseaux privilégiés de distribution, explique Audrey Sanrey, responsable commerce Europe. La marque est présente dans de nombreux musées, aux jardins de Versailles, dans les duty-free d’aéroport, les parapharmacies et même au téléphérique de l’Aiguille du Midi !» Après Aix-en-Provence, une deuxième boutique propre s’ouvrira, à Paris le 27 juillet prochain, au 24 avenue de l’Opéra.

Cette mise en bouche a chatouillé vos narines ? Mais il vous est impossible de vous déplacer à la Fondation pour goûter à ces concentrés de Provence ? Guettez nos ventes de Noël en ligne. Nul doute que vous glisserez, dans votre panier, des coffrets qui combleront vos sens !