Monet intime aux enchères


La maison Besch Cannes Auction organisait, le 15 août dernier, une vente d’oeuvres issues de la collection privée de Claude Monet…

Présentées dans le cadre de la vente «Des impressionnistes aux modernes», quatorze pièces attisaient, en ce jour férié, la curiosité des amoureux du peintre givernois. Le lot le plus convoité ? Une œuvre unique en plâtre signée Auguste Rodin et représentant des bacchantes enlacées. Conçue vers 1896 et offerte à Claude Monet, cette pièce exceptionnelle témoigne des liens amicaux qui unissaient les deux artistes puisqu’elle porte cette dédicace : «Au grand maître C. Monet, son ami Rodin»… Estimée entre 80 000 et 100 000 €, la sculpture a été remportée, pour 108.000 €, par le musée Marmottan Monet. Elle y avait d’ailleurs séjourné, de septembre 2017 à janvier 2018, lors de l’exposition «Monet collectionneur !»

Dans le lot figuraient aussi neuf dessins du peintre impressionniste, dont certains ont dépassé les 20.000 €, ainsi qu’une boîte à peinture adjugée 8.400 €. Un dessin du peintre Eugène Boudin -«Scène bretonne, le grand du pardon» ayant appartenu à Claude Monet a trouvé acquéreur pour 7.800 €. Quant à «L’Eucalyptus», l’huile de Lucien Pissarro -fils de Camille Pissarro- offerte à Claude Monet en 1914, elle a dépassé les 33.000 €….