Expo : Claude Monet comme vous ne l’avez jamais vu !



Claude Monet, « Port du Havre », 1874. © Philadelphie Museum of Art

La National Gallery de Londres expose, jusqu’au 29 juillet, quelque soixante-quinze tableaux de Claude Monet. Ou comment jeter un regard neuf sur le travail du maître impressionniste…

«Cette exposition vous invite à découvrir Claude Monet sous un jour entièrement nouveau», promet le musée londonien. Jugez plutôt : c’est à travers le prisme de l’architecture que la National Gallery s’applique à conter le parcours du peintre givernois. «Monet a peint des bâtiments pour plusieurs raisons, explique Richard Thomson, professeur de beaux-arts à l’Université d’Edimbourg, commissaire de l’exposition et rédacteur du catalogue. Pour structurer le paysage sauvage, jouer avec la lumière en faisant se refléter des constructions dans l’eau, apporter de la couleur, comme un toit rouge sur une falaise mais aussi témoigner de la modernité !»

Intitulée «Monet and architecture», l’exposition, qui fait grand bruit depuis le 9 avril, est divisée en trois parties : «Le village et le pittoresque», avec de fantastiques vues de clochers ou de moulins, «La ville et la modernité» qui s’attarde sur le rapport de l’artiste au progrès, avec des toiles de la gare Saint-Lazare ou du pont londonien de Charing Cross, et «Le monument et le mystérieux», qui égrène des séries sublimes peintes à Rouen, Londres ou Venise…

Plus d’un quart des oeuvres, très rarement exposées, proviennent de collections privées, dont une vue d’Argenteuil («Effet de Brouillard», 1872) ou de la cathédrale de Rouen datée de 1894. Raison de plus pour traverser la Manche au plus vite !