actualités

Bienvenue dans le monde de Claude Monet, peintre et jardinier. Pendant plus de quarante ans, jusquà sa mort en 1926, Giverny fut sa demeure, son lieu de création, et son œuvre.Monde de sens, de couleurs et de souvenirs, la maison où l’artiste vécut en famille abrite notamment son salon-atelier et son exceptionnelle collection d’estampes japonaises. Les jardins sont composés du Clos Normand et de ses parterres de fleurs et du Jardin d’Eau, planté de végétaux orientaux et de saules pleureurs, avec son pont japonais peint en vert et ses nymphéas.






On les dirait tout droit sortis d’une toile de maître. Faites le plein de couleurs avec les si délicats et raffinés cosmos !

>> DETAILS

Un nouvel établissement culturel, le musée de la Mer et de la Marine, ouvrira ses portes à Bordeaux en juin 2018. Devinez à quel peintre sera consacrée l’exposition inaugurale ?!


>> DETAILS

Sa forme arquée lui valut le nom de pont japonais. Mais quid de sa peinture verte ? Claude Monet copia-t-il la couleur des ponts traditionnels nippons ou fit-il montre de fantaisie ?

>> DETAILS

Equipés d’appareils dernier cri ou d’un simple smartphone, vous êtes des milliers à venir immortaliser la propriété du peintre. Mais saviez-vous que Claude Monet, lui aussi, était un passionné de photographie ?


>> DETAILS

Vous êtes féru d’histoire ? Surfez sur le site «Giverny Autrefois» qui retrace le quotidien des Givernois de 1890 à 1950. Une mine d’or pour les amoureux du village et de Claude Monet !

>> DETAILS

Beaucoup de visiteurs traversent, sans s’arrêter, cette pièce qu’ils considèrent comme une antichambre. Le salon bleu mérite pourtant le détour !


>> DETAILS

Une vente Christie’s intitulée «Dear Monsieur Monet», se tiendra à Hong ­Kong le 26 novembre prochain. A saisir, des œuvres et souvenirs inédits du peintre impressionniste !

>> DETAILS

Lui qui se délecte d’explorer l’intimité des figures historiques est l’auteur d’une fouillée et savoureuse biographie («Claude Monet», initialement éditée chez Perrin, rééditée chez Flammarion Pygmalion) du maître impressionniste. Rencontre avec l’historien normand Michel de Decker, dont l’incontestable talent de conteur fait mouche !


>> DETAILS

Pavée de faïence bleue, la cuisine et sa batterie d’ustensiles fascine les visiteurs. Mais quels plats y mijotait-on du temps du maître impressionniste ?

>> DETAILS

Cette bulbeuse n’est-elle pas somptueuse ? Le Tigridia pavonia continue d’embellir, en ce début d’automne, le Clos Normand. Connaissez-vous son signe distinctif ?


>> DETAILS